Études

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement économique des interprofessions, le Cniv achète et produit des études et des données statistiques permettant d’accroitre et d’affiner sa connaissance des marchés français et d’exportation des vins. L’ensemble de ces données couvre un champ large de connaissances allant de la production à la commercialisation. A ces données s’ajoutent des études de fond permettant par exemple d’étudier la compétitivité et le positionnement de la filière vitivinicole française sur le marché international du vin de plus en plus mondialisé.
Filtrer
Les facteurs de compétitivité dans le monde
La capacité d’adapter ses produits au marché est la première clé de réussite sur le marché mondial, ainsi que la compétitivité des coûts de revient. Mais la disponibilité de la ressource en eau pourrait redistribuer les cartes. De même que les accords de libre-échange.
Analyse comparée des filières vitivinicoles des principaux pays dans le monde
FranceAgriMer et le CNIV ont commandé une étude permettant de rendre compte de l’état de la concurrence sur le marché mondial du vin à partir de l’analyse détaillée des filières vitivinicoles des principaux pays producteurs de vins dans le monde. Les investigations ont été menées à partir d’un recueil de données et d’entretiens en 2014 et 2015 sur dix pays présentant des caractéristiques relativement contrastées et des perspectives de développement variables : Afrique du Sud, Argentine, Australie, Chili, Chine, Espagne, Etats-Unis, France, Italie et Nouvelle-Zélande. Dans cette synthèse, le travail sur l’analyse comparée des 10 filières est exposé.
Une bouteille sur deux bue en Belgique est française
La consommation de vins tranquilles augmente en Belgique. Bien que la France ne profite pas de cette croissance, elle demeure toujours le premier fournisseur outre-Quiévrain.
Panorama du e-commerce des vins
Avec 647 acteurs, le e-commerce des vins a généré un chiffre d’affaires estimé à 430 millions d’€ HT en France en 2014. Un jeune circuit de distribution toujours en évolution, avec des cavistes en ligne « historiques » bousculés par l’arrivée des ventes privées et du drive.
Faits marquants sur le succès du Bib®
Grâce aux achats mutualisés de panels, les interprofessions membres du CNIV acquièrent des informations économiques sur les principaux marchés des vins français. Ces données permettent d’analyser les évolutions récentes, mais également les tendances à plus long terme. C’est le cas avec le Bib® dont le succès se confirme, grâce aux seniors, aux IGP sans cépage et aux vins étrangers.
Ceci peut vous intéresser