Études

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement économique des interprofessions, le Cniv achète et produit des études et des données statistiques permettant d’accroitre et d’affiner sa connaissance des marchés français et d’exportation des vins. L’ensemble de ces données couvre un champ large de connaissances allant de la production à la commercialisation. A ces données s’ajoutent des études de fond permettant par exemple d’étudier la compétitivité et le positionnement de la filière vitivinicole française sur le marché international du vin de plus en plus mondialisé.
Filtrer
Panorama du e-commerce des vins
Avec 647 acteurs, le e-commerce des vins a généré un chiffre d’affaires estimé à 430 millions d’€ HT en France en 2014. Un jeune circuit de distribution toujours en évolution, avec des cavistes en ligne « historiques » bousculés par l’arrivée des ventes privées et du drive.
Faits marquants sur le succès du Bib®
Grâce aux achats mutualisés de panels, les interprofessions membres du CNIV acquièrent des informations économiques sur les principaux marchés des vins français. Ces données permettent d’analyser les évolutions récentes, mais également les tendances à plus long terme. C’est le cas avec le Bib® dont le succès se confirme, grâce aux seniors, aux IGP sans cépage et aux vins étrangers.
Le vin à l’apéritif, une carte à jouer auprès des Français ?
En 2015, les Français ont acheté moins de vins tranquilles pour leur consommation à domicile. Pour regagner du terrain, le vin doit défendre sa place, notamment à l’apéritif, où il est numéro un. Pour les effervescents, les volumes se maintiennent, mais les cartes se redistribuent entre les catégories.
Les vins en grande distribution dans quatre marchés-clés
Royaume-Uni et Pays-Bas à la traîne, Allemagne et France en hausse : si le mode d’achat est similaire,
les ventes de vins grande-distribution européenne présentent des réalités différentes en 2015 selon les
marchés.
Les restaurateurs à la recherche de sources de croissance
Les résultats de l’enquête cafés-hôtels-restaurants 2015 montrent que le moral des professionnels s’améliore un peu. La recherche de croissance passe en partie par le vin, avec une augmentation des références proposées, que ce soit à la carte ou verre.
Ceci peut vous intéresser