Études

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement économique des interprofessions, le Cniv achète et produit des études et des données statistiques permettant d’accroitre et d’affiner sa connaissance des marchés français et d’exportation des vins. L’ensemble de ces données couvre un champ large de connaissances allant de la production à la commercialisation. A ces données s’ajoutent des études de fond permettant par exemple d’étudier la compétitivité et le positionnement de la filière vitivinicole française sur le marché international du vin de plus en plus mondialisé.
Filtrer
Hors domicile : une carte à jouer pour les vins
Les français prennent plus en plus de repas ou d'en-cas hors domicile... et les accompagnent souvent d'une boisson alcoolisée. Un relais de croissance à considérer pour les vins, alors que la consommation à domicile a tendance à diminuer. Pour la première fois, ces évolutions ont pu être quantifiées, grâce à une étude co-financée par les interprofessions vitivinicoles et FranceAgriMer.
Plan de filière - Synthèse
Consultez ici la synthèse du Plan de filière préparé et remis à Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture.
Plan de filière - Intégral
Conformément à ce qu’elle avait promis, la filière vitivinicole a préparé et remis son Plan de filière à Stéphane Travert. Un document ambitieux et rassembleur, qui engage la viticulture et le négoce aux côtés des Français. Pour mieux répondre à leurs attentes de développement durable.
Les vins français placés sur le haut de gamme
Au Royaume-Uni, en Allemagne et en Belgique, le constat est presque identique : les vins français sont très présents sur le haut de gamme mais quasi absents du coeur de gamme. Créer des nouveautés, travailler la proximité avec les consommateurs et mieux exploiter le marché des effervescents sont les principaux axes de travail proposés par l’étude que le CNIV et FranceAgriMer viennent de co-financer.
Une photo de l’offre de vins dans la restauration française
Afin de mieux suivre l’offre des cafés-hôtels-restaurants en France, plus de mille cartes des vins ont été relevées et analysées cette année. La bouteille de 75 cl reste le format le plus présent, pour un prix médian de 37 € le col.
Ceci peut vous intéresser